1. accueil
  2. nos domaines d'activités
  3. Chaudronnerie Tuyauterie Soudage

Chaudronnerie Tuyauterie Soudage

La chaudronnerie, l’art de donner forme à l’Industrie

Si les ouvrages chaudronnés font partie intégrante de notre quotidien, la chaudronnerie, encore méconnue d’une partie du public, est l’un des piliers de l’Industrie. Apparentée à de l’art pour certains, cette branche industrielle regroupe plusieurs corps de métiers : chaudronnier, tuyauteur, soudeur. Elle couvre l’ensemble des opérations de fabrication et transformation de pièces métalliques à partir de différents matériaux tels que l’acier ou l’inox. Cette activité minutieuse est tout aussi bien représentée dans les industries de pointes que dans la vie courante : citernes, radiateurs, cuves etc.


Chaudronnerie tuyauterie soudure lyon


Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudage, des métiers en dehors de toute routine

Loin des anciennes techniques ancestrales utilisées pour la fabrication de chaudrons ou marmites, le métier de chaudronnier, poussé par une succession de révolutions industrielles, s’est vu modifier en profondeur. D’artisans à techniciens, les professionnels de la transformation des métaux aidés par l’apparition de machines toujours plus sophistiquées ont su s’adapter en permanence et apporter plus de précision à leurs œuvres.


Etape de cintrage d'une pièce en chaudronnerie

(Vidéo 360°)


Un travail méticuleux et peu routinier puisque chaque pièce métallique élaborée est unique en fonction du matériau utilisé (carbone, titane, acier, inox, aluminium) et de l’épaisseur des feuilles travaillées (mesurées en millimètres). La mise en œuvre requiert de la technique et l’enchaînement de plusieurs opérations pour arriver au résultat souhaité : découpe, traçage, cintrage, roulage, rétreinte, ouverture, emboutissage etc.

Tuyauteur, le spécialiste du métal

Tout aussi technique que le métier de chaudronnier, le tuyauteur intervient sur des réseaux de tuyauterie industrielle qui conduisent des fluides tels que gaz ou liquides, explosifs ou corrosifs en tenant compte des températures et des pressions plus ou moins élevés.

Spécialiste du métal qu’il transforme à son gré, le tuyauteur réalise l’assemblage de tubes de différents diamètres. Il va travailler les métaux en atelier en fonction d’un plan et de côtes mesurées en amont puis les assembler sur site. Les matériaux peuvent ainsi être découpés, sciés, tronçonnés, filés, cintrés avant d’être ajustés par des procédés de soudure et boulonnage.

La qualité et la sécurité guident les travaux d’un tuyauteur. Avant toute opération, il doit prendre connaissance des contraintes d’espace et des risques liés aux produits véhiculés dans les tubes. L’analyse de l’environnement de son installation est une étape obligatoire.

  • Tuyauteur : la conception de circuits d’acheminement et de distribution

Professionnel recherché dans le milieu industriel, le tuyauteur est amené à concevoir et réaliser des ensembles de tuyauterie. Ces ensembles pourront prendre place dans des industries telles que la pétrochimie, l’aéronautique, la chimie, l’énergie. Le transport de fluides ou de gaz nécessite tout un ensemble de connaissances et de compétences que le tuyauteur acquiert tout au long de sa formation.

Soudeur, la finition par l’excellence

Le soudeur, dernier maillon de la branche industrielle chaudronnerie, assemble par fusion des pièces métalliques. Geste emblématique de l’Industrie, ce travail demande habilité et précision dans le maniement des outils et adaptabilité due aux développements technologiques des procédés de soudage. Le soudage permet, au final, l’obtention d’une continuité de qualité entre les matériaux assemblés.



Etape de soudage d'une pièce en chaudronnerie

(Vidéo 360°)


Nombreuses sont les techniques de soudage. Parmi les plus utilisées, on retrouve la soudure à l’arc électrique avec électrode enrobée, la soudure orbitale, la soudure oxyacétylénique, la soudure plasma, la soudure TIG (Tungsten Inert Gaz) etc. Chaque procédé de soudage est un savoir-faire à part entière avec ses propres spécificités.

  • Soudeur : pour mieux connaitre ce métier, c’est ici !

Souder est nécessaire dans beaucoup d’endroits. D’ateliers de mécanique au montage d’éolienne, le soudeur peut travailler dans des cadres différents chaque jour. Il devra faire appel à son sens de la précision, du détail et être particulièrement minutieux. Pour mieux comprendre et connaitre le métier de soudeur, rendez-vous à la page que nous lui avons consacrée.

La chaudronnerie, compétences métiers et débouchés d’emploi multiples

Apprécié pour le sur-mesure industriel, les carnets de commandes en ouvrages chaudronnés des industries ont connu des courbes exponentielles. L’aéronautique, est en constante demande de chaudronniers, tuyauteurs ou soudeurs. Ces derniers, directement impliqués sur des projets d’envergures, créent à partir de plans des éléments de structure d’avion en donnant forme à des pièces avant un assemblage final. On pourrait également citer les secteurs de l’automobile, de la chimie, du pétrole, du ferroviaire ou de l’alimentaire.

Ces métiers sont accessibles avant le bac par une formation CAP en Réalisation en Chaudronnerie Industrielle. Son obtention permet d’acquérir les premières compétences nécessaires avec l’opportunité de continuer jusqu’aux niveaux bac professionnel, bts et licence tout en se spécialisant. Les CQPM Tuyauteur Industriel et Soudeur Industriel permettent également de se former à ces métiers dans le cadre de la formation continue.

  • Zoom sur le métier de chaudronnier

A chaque secteur de l'industrie ses propres compétences et spécificités. Afin d'être opérationnel sur des tâches particulières il existe plusieurs spécialisations comme par exemple celle de chaudronnier. Afin de vous aider à mieux cerner ce métier, nous vous proposons une analyse de la profession ainsi qu'une fiche de poste technique de ce qui est attendu dans ce domaine.


LES MÉTIERS