1. accueil
  2. nos domaines d'activités
  3. Électrotechnique Electronique Automatismes

Électrotechnique Electronique Automatismes

L’électrotechnique, la science de l’énergie électrique des industriels

Savant mélange entre l’électricité et la technique, l’électrotechnique se rapporte aux applications de l’énergie électrique. Ces sciences de l’électricité, dont les origines remontent à l’invention de la pile électrique au début du 19ème siècle, concernent la production, le transport, la distribution, l’installation et la consommation. L’électricité répond à des besoins précis au quotidien. Suite à un enseignement puis une formation adaptée, un technicien électrotechnicien devient le spécialiste des applications liées à l’électricité. Il est le garant de la maintenance des équipements électriques et intervient aussi bien dans l’habitat qu’en milieu industriel.


Electrotechnique electronique automatismes Lyon


Principes de l’électrotechnique : de la production d’électricité à la consommation

L’électrotechnique, ou génie électrique est aussi bien la science de la mise en œuvre que de la gestion technique des systèmes électriques :

  • La production

De nombreuses sources permettent de produire de l’électricité. Pour les plus connues, peuvent être citées le nucléaire (par fission atomique), l’éolien (par force du vent), le solaire (par effet photovoltaïque), l’hydraulique (barrages) etc.

  • Le transport

Problématique majeure d’études liée à l’électricité. La schématisation des systèmes électriques, l’apparition du courant triphasé et l’invention du transformateur ont permis le transport de l’énergie électrique

  • La distribution

Consiste à acheminer l’énergie électrique jusqu’aux différents consommateurs à partir du réseau public de distribution

  • L’installation

Les travaux d’installation d’un service électrique sont réalisés à partir d’un réseau basse-tension. L’installation des équipements électriques prend en considération la nature et la fonction d’un bâtiment

  • La consommation

Besoins électrique des utilisateurs finaux. Appeler une cage d’ascenseur, lancer une machine à laver, éclairer une rue, chauffer un bâtiment etc.

  • Des applications pour des métiers variés

L’électrotechnique se divise en deux grandes familles d’installation. D’un côté, l’habitat-tertiaire comprenant les installations électriques des bâtiments (logements ou bureaux). De l’autre côté, l’électricité industrielle via la mise en œuvre de l’énergie électrique nécessaire aux procédés de fabrication des entreprises et des automatismes industriels.

De nombreux métiers sont associés à chaque type d’activité de la chaîne électrotechnique : agent de maintenance, technicien de maintenance, responsable de maintenance, technicien de bureau d’études en électricité, automaticien, hydraulicien, chef de chantier en installations électriques…

Formation adaptée et main d’œuvre qualifiée recherchées

La filière électrotechnique joue un rôle primordial dans la société moderne. Alarme, voiture, chauffage…elle est présente au quotidien au travers d’objets et d’équipements devenus indispensables à nos modes de vie.

L’Industrie n’est pas en reste. Un technicien électrotechnicien peut exercer dans les secteurs du bâtiment, des transports (SNCF), de la chimie, intervenir sur des constructions électriques etc. Cette filière regroupe des techniques et métiers très variés liés à la fabrication d’équipements et à leur maintenance. La formation se développe et les offres d’emploi qualifiées ne cessent de croître.

L’énergie électrique, étant de plus en plus sollicitée, les industriels ont réalisé des investissements importants en recherche technologique. A l’électrotechnique dite traditionnelle, s’associent l’électronique de puissance, les automatismes ou encore les réseaux de communication. Le niveau de compétence s’élève et le rôle du technicien électrotechnicien s’épaissit jusqu’à s’étendre vers les domaines du relationnel, du conseil et du commercial.

  • Se doter de compétences par la formation

Les progrès techniques illustrés par le développement des équipements engendrent de nouvelles opportunités professionnelles. Les possibilités de spécialisation sont nombreuses. La formation devient un axe stratégique avec des parcours d’études électrotechnique allant du cap, bac, bts jusqu’au bac +5.

Doté d’un bac pro, un diplômé peut prétendre à des activités de fabrication, maintenance ou réparation. Avec un bts, technico-commercial, chargé d’affaires. Les étudiants, futurs titulaires d’une licence spécialisée, seront très appréciés par les recruteurs.

Les techniques en électrotechnique sont en évolution permanente. Le personnel encadrant fait défaut aux entreprises. Via la formation continue, un technicien niveau bac pro, bts, peut aspirer à devenir chef d’équipe ou responsable technico-commercial, postes à responsabilités managériales.

Électricien : le professionnel dont on a tous besoin

Professionnel ou particulier, l’électricien est un artisan que l’on fait intervenir pour construire, rénover ou réparer une installation électrique. C’est grâce à une solide formation qu’un électricien acquiert de multiples compétences et capacités pour intervenir en urgence ou non sur des réseaux électriques.

Monteur-câbleur : un métier mal connu et pourtant nécessaire

Construire, réparer, restaurer des circuits électriques c’est le quotidien du monteur-câbleur. Cet électricien maîtrise parfaitement les connaissances nécessaires pour intervenir sur des circuits. Travaillant seul ou en équipe ce métier amène à travailler dans l’industrie principalement. Pour mieux connaitre les conditions de travail et les réalisations des monteurs-câbleurs, consultez la page monteur-câbleur !

Électrotechnicien, le professionnel qui touche à de multiples domaines

Le profil d’électrotechnicien est très recherché car il permet l’installation, l’entretien, la rénovation et la réparation de systèmes électriques. Ses compétences sont souhaitées des domaines aussi variés que l’éclairage, le chauffage, la climatisation, l’alimentation de machines… Afin de mieux cerner les actions quotidiennes d’un électrotechnicien, nous lui avons consacré une page entière.


LES MÉTIERS