accueil - actualités - Formation Chaudronnerie Tuyauterie Soudure, la métamorphose des ateliers
IRI J1 REP 2018 0156 SD

Formation Chaudronnerie Tuyauterie Soudure, la métamorphose des ateliers

Nouvelles technologies, nouveaux procédés de fabrication … Chaudronnier, tuyauteur et soudeur ont multiplié les compétences techniques dans une industrie devenue 4.0. La formation associée aux métiers du domaine de la Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudure doit à son tour s’adapter. Anticipant sur les futurs besoins en compétences des entreprises, l’institut des ressources industrielles a engagé une vaste réflexion autour de son offre de formation et des moyens pédagogiques nécessaires. Résultats : des formations ancrées dans le réel et la métamorphose de la plateforme technologique Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudure.


Liste Formations Chaudronnerie Tuyauterie Soudure


Pourquoi repenser nos ateliers de formation ?

Outillages, machines-équipements, moyens technologiques, individualisation des formations, logique industrielle ... autant de critères à prendre en considération afin de répondre à l'évolution industrielle. Avec l'essor de l'Industrie 4.0, la formation initiale et la formation continue sont devenues de véritables piliers pour les différents corps de métiers en Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudure. La métamorphose de la plateforme vise à répondre à tous les besoins et pour tous les niveaux de formation. Aujourd'hui, un large panel d'individus aux parcours uniques est formé sur cette nouvelle plateforme :


Un concept au plus près des réalités métiers

  • Suivre une logique industrielle

Pensée pour vous permettre d’apprendre dans un contexte au plus près des réalités de terrain, la nouvelle plateforme Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudure compte pas moins de 1 500 m² organisés selon une logique industrielle similaire à celle des entreprises. Elle s’articule autour de 6 espaces dédiés, allant du briefing à la mise en place sur site.


logique-industrielle-chaudronnerie-tuyauterie-soudure


  • Concevoir un projet industriel

Véritable projet industriel, l’aménagement du nouvel espace a été conçu à partir d’un cahier des charges et de plans côtés. Une maquette numérique, réalisée sur logiciel de CAO a permis aux contributeurs du groupe projet, d’obtenir une projection du futur environnement de travail.




Cette phase amont du projet a favorisé la réflexion dans l’implantation des différents îlots de l’atelier et l’aménagement des équipements industriels (machines, établis, postes de travail, mobilier). L’ensemble des contraintes physiques, pédagogiques et réglementaires ont été prises en compte pour permettre d’élever la capacité d’accueil d'apprenants en simultané.

Visite guidée de la plateforme Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudure 


Surface de l'atelier chaudronnerie


  • Îlot n°1 : Briefing et Préproduction

Ce premier espace situé en entrée de l’atelier est mis à disposition de tous les publics amenés à utiliser la plateforme. La zone de briefing, aussi nommée TOP 5’, permet le passage de consignes par le formateur avant la prise de poste par les apprenants.

Les règles de sécurité, objectifs pédagogiques et autres explications sont transmises in situ à chaque début de module. Des apports théoriques, regroupements et du suivi d’indicateurs en cours de formation sont également rendus possibles dans ce lieu équipé d’un vidéo projecteur mobile.

La zone de pré-production appelée « open-space numérique » constitue une réelle interface entre le bureau d’études et l'atelier. 8 postes informatiques fixes et portables dotés de logiciels de CFAO, permettent aux apprenants d’appréhender l’industrialisation d’une fabrication en vraie grandeur.


open-space-numérique-cao-fao briefing-préproduction-formation-chaudronnerie 


  • Îlot n°2 : Débit et formage

La pratique est nécessaire à la formation industrielle. Ce second îlot regroupe la majorité des machines-outils spécifiques aux domaines de la chaudronnerie et de la tôlerie : 

Tout cet équipement industriel est en lien direct avec l’espace « briefing et préproduction » permettant l’acquisition de compétences liées à la programmation, le réglage et la conduite d’équipements de production. L’utilisation d’équipements conventionnels tels que des cisailles, rouleuses, cintreuses, affûteuses et scies fait également partie intégrante de nos modules de formation pratique.


débit-formage-plasma-laser débit-formage-presse-plieuse-chaudronnerie 


  • Îlot n°3 : Préparation à l’assemblage

Dans la suite logique des précédents îlots de formation, le troisième a pour objectif de matérialiser les différentes étapes d’une production à l’échelle industrielle. En effet, après le débit de la matière ainsi que son formage, vient l’étape de pré-assemblage des ouvrages à réaliser.

Des dossiers techniques, plans d’ensemble et gammes de fabrication sont utilisés par les apprenants afin de réaliser la mise en position et le pointage des composants. Les réalisations pédagogiques sont adaptées à chaque typologie d’apprenants : des appareils à pression et des échangeurs fabriqués par des chaudronniers, des lignes de tuyauterie réalisées par des tuyauteurs …


pré-assemblage-atelier


  • Îlot n°4 : Assemblage en atelier

Cet espace met en œuvre l’étape finale d’un processus de fabrication. Dans cette zone, l’ensemble des corps de métiers présents dans un atelier de production se regroupe pour réaliser l’assemblage définitif et les finitions des ouvrages industriels.

Le soudeur prépare ses interventions en se basant sur des Descriptifs de Modes Opératoires de Soudage (DMOS) avant d’exécuter les soudures requises. 16 nouvelles cabines de soudage, 4 postes de meulage et un ensemble d'établis sont dorénavant mis à disposition des apprenants.


 


  • Îlot n°5 : Soudage multi-procédés

En parallèle des îlots précédents, l’îlot soudage multi-procédés est un incontournable de la plateforme. Il dispose d’un ensemble de 16 cabines de soudage et d’une cabine de meulage insonorisée. L’objectif de cette zone est d’appréhender physiquement les principes de la métallurgie en soudage sur les différents procédés classiques (électrode enrobée, TIG, MIG-MAG fil fourré, oxyacéthylénique, brasage). Une cabine hors poussière représentative des environnements de travail en pharmacie, agroalimentaire et chimie permet l’exercice particulier du procédé de soudage TIG orbital.

La modalité de formation individualisée (IFTI) donne aux apprenants l’accès à un parcours personnalisé ou chaque apprenant, quel que soit le niveau, avance à son rythme et en autonomie selon une progression définie. L’équipe pédagogique composée de formateurs issus du milieu industriel et certifiés IWE, IWT, IWS ou IWP est en appui de l’apprenant tout au long de son parcours.


ilot-soudage-multiprocédés soudage-cabines-tig-mig-mag-soa 


  • Îlot n°6 : Mise en place sur site

Inauguré en 2016, le chantier école a été redéployé et se présente comme un véritable connecteur des activités de formation au sein de la plateforme Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudage. Il permet de travailler dans des conditions réelles d’intervention et de co-activité sur site.


plateforme-chantier-école-securite


Quelles suites à donner pour la formation en Chaudronnerie-Tuyauterie-Soudure ?

  • Une formation qui va de pair avec l'innovation

Mentionnée ci-dessus, l'Industrie 4.0 est en plein essor. Le processus d'innovation pédagogique lié à la formation doit suivre cette courbe d'évolution. Ainsi les équipes de l'institut des ressources industrielles sont d'ores et déjà à pied d'oeuvre pour dessiner les contours des modules de formation de demain adaptés aux pratiques des chaudronniers, tuyauteurs et soudeurs :

A l’étude :


Nos solutions de formation en Chaudronnerie Tuyauterie Soudure