accueil - actualités - Alexis MOLINERO, apprenti et lauréat du Concours Général des Métiers 2017
apprenti laureat chaudronnerie 2017

Alexis MOLINERO, apprenti et lauréat du Concours Général des Métiers 2017

L'ambition des apprentis aux Concours Général des Métiers 2017

Le concours général des lycées et des métiers organisé par l'Etat a pour objectif de distinguer des élèves et/ou apprentis via la réalisation de travaux dans divers domaines. Les candidats sont évalués sur des sujets conformes aux programmes officiels et testés dans le cadres d'épreuves plus longues et exigeantes que celles du baccalauréat. Cette année, l'institut des ressources industrielles avait décidé d'inscrire 5 apprentis dans le domaine de la Chaudronnerie.  

Du coaching aux épreuves

Alexis découvre le concours dès sa première semaine au CFA. C’est son formateur M. GALANTE qui leur présente le concours. Dès lors, son objectif n’est plus seulement de décrocher son bac, mais aussi d’être qualifié à la seconde partie du concours.

5 apprentis du CFAI de l’AFPM préparent le concours sous le coaching de leur formateur. Il les fait donc travailler sur d’anciens sujets afin de repérer les lacunes et de travailler sur les points qui pourraient les mettre en difficultés.

Alexis se rend donc aux épreuves théoriques, accompagné des 4 autres apprentis du CFAI. Pendant 6h, il rempli les 2 dossiers techniques demandés et fait appel à des connaissances variées :  dessin, traçage, mécanique…

Puis plus de nouvelles pendant quelques temps. Alexis pense avoir raté son épreuve lorsqu’il reçoit sa convocation. Il fait partie des 11 sélectionnés pour la partie pratique sur les 60 à avoir présenté la théorie.

L'avantage de l'expérience professionnelle acquise en alternance

Vincent GALANTE continue le coaching, mais à l’atelier cette fois. Il entraîne Alexis à la réalisation de pièces particulières et travaille avec lui sur l’ordre de montage pour qu’il gagne le plus de temps possible lors de l’épreuve.

Projet de chaudronnerie à lyon

« J’étais le dernier à attaquer car je voulais connaître parfaitement les plans avant de me lancer et réfléchir à comment procéder ».

Alexis est donc bien préparé, lorsqu’il fait route vers Lisieux, dans le nord où il aura 28 h pour réaliser une boite à cascade destinée à la fabrication de bière. Cet ensemble chaudronné permet de séparer le malt de certaines impuretés par différence de densité, puis d’acheminer le malt vers les différentes étapes de concassage. « Un concentré de difficultés » se rappelle-t-il ! Il choisit de prendre son temps pour faire les pièces avec un « maximum de précision pour ne pas avoir à taper dessus au marteau pendant des heures ».

Ce qui a fait la différence ? Son organisation et le fait qu’il affiche déjà une expérience de 4 ans dans le métier. Il reçoit donc, un mois plus tard sa convocation pour la remise des prix, ce qui signifie une place assurée dans les 3 premiers, « que du bonheur » se rappelle-t-il !

Direction la Sorbonne à Paris, accompagné de sa mère et sa sœur où a lieu la cérémonie. Annonce de la première place : un « moment magique ».

Alexis rejoint donc le palmarès des lauréats de ce prestigieux prix : Georges Pompidou, Louis Pasteur, Charles Baudelaire, Victor Hugo…pour ne citer qu’eux.

Une belle expérience, qui lui a permis de faire de belles rencontres.

Le conseil d’Alexis aux futurs apprentis : « Investissez-vous et faites-vous plaisir dans votre métier ! »